Équipe/Team

L’équipe de recherche

Coordination scientifique

Antje Kramer-Mallordy, maître de conférences en histoire de l’art contemporain, université Rennes 2, EA 1279 « Histoire et critique des arts »,

en collaboration avec Nathalie Boulouch, maître de conférences en histoire de l’art contemporain, EA 1279 « Histoire et critique des arts », directrice du GIS-Archives de la critique d’art.

Membres de l’équipe

Laurence Le Poupon, chargée des archives, personnel permanent du GIS- Archives de la critique d’art.

Lola Lorant, doctorante en histoire de l’art contemporain, école doctorale « Arts, Lettres, Langues (ED 506) », Université Rennes 2.

Emmanuelle Rossignol, chargée des ressources documentaires, personnel permanent du GIS- Archives de la critique d’art.

Camille Simon, documentaliste-archiviste.

Leïla Drissi, chargée de communication et de valorisation de la recherche.

Chercheurs associés

Mathilde Arnoux, directeur de recherche, docteur en histoire de l’art contemporain, Centre allemand d’histoire de l’art, Paris.

Paula Barreiro-Lopez, professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Grenoble.

Laurence Corbel, maître de conférences en esthétique et philosophie de l’art, Université Rennes 2, EA 3208 « Arts : pratiques et poétiques ».

Sophie Cras, diplômée de Sciences Po et de l’ENS, maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, EA 4100 – HiCSA – histoire culturelle et sociale de l’art.

Larisa Dryansky, maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paris-Sorbonne, Centre André Chastel (UMR 8150 CNRS, Université Paris-Sorbonne – Paris IV).

Hélène Jannière, professeur d’histoire de l’architecture et de l’urbanisme de l’époque contemporaine, Université Rennes 2, EA 1279 Histoire et critique des arts.

Julie Verlaine, agrégé d’histoire, maître de conférences en histoire culturelle du contemporain, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Centre d’histoire sociale du XXe siècle (UMR 8058, CNRS/Paris I).

Vera Wolff, professeur assistant d’épistémologie et histoire des sciences, Eidgenössische Technische Hochschule Zurich.